L’huilage des cheveux est une méthode de traitement capillaire qui découle d’une ancienne tradition indienne. Il fut pratiqué dans les temps anciens et a duré jusqu’à aujourd’hui. De nos jours, il est extrêmement populaire et de plus en plus de filles décident d’adopter les méthodes ayurvédiques au lieu de leurs routines de beauté. Découvrez ce que l’huilage des cheveux est vraiment et voyez les résultats spectaculaires par vous-même.

Que c’est exactement l’huilage des cheveux ?

En fait, l’huilage des cheveux consiste à appliquer des huiles à : toute la longueur des cheveux, uniquement aux pointes ou le cuir chevelu. Ces méthodes de soins sont largement utilisées par de nombreuses filles. Pourquoi ? Les huiles sont riches en vitamines, minéraux, AGE (acides gras essentiels). De tels composants sont responsables de la régénération, de la nutrition et du renforcement du cuir chevelu. Ils protègent également des facteurs externes nuisibles.

Les silicones peuvent-elles être utilisées à la place des huiles capillaires ? La règle principale affirme que si vous souhaitez nourrir vos cheveux de l’intérieur, vous ne devez utiliser aucun produit contenant des silicones. Cependant, si vous voulez protéger vos mèches des rayons solaires nuisibles ; les silicones seront nécessaires. Néanmoins, les silicones recouvrent vos mèches perturbant ainsi le bon fonctionnement et empêchant les nutriments de pénétrer à l’intérieur.

Que gagnerez-vous grâce à l’huilage des cheveux ?

Vous pouvez citer de nombreux avantages du traitement des cheveux à l’huile. Les résultats finaux dépendent de ce à quoi ressemblaient vos cheveux au départ, de leur état et des types de problèmes auxquels vous faites face. Vous devez savoir que l’huilage des cheveux :

  • régénère la structure endommagée des cheveux
  • neutralise la perte des cheveux
  • stimule la pousse des cheveux
  • donne éclat et résistance
  • aide à soigner les pellicules
  • régule le travail des glandes sébacées
  • prévient les pointes fourchues
  • prévient les frisottis et les cheveux électriques
  • protège des : rayons UV néfaste, températures très faibles ou élevées, climatisation, eau de mer, eau chlorée, air chaud généré par le sèche-cheveux
  • apaise les irritations du cuir chevelu
  • renforce et nourrit les cheveux
  • lisse et donne de l’éclat aux cheveux ternes et rugueux.

Comment choisir la seule et unique huile ?

Tout dépend de la porosité des cheveux. Les cheveux sont répartis en trois groupes : faible porosité, porosité moyenne et haute porosité. Pour les cheveux à faible porosité, essayez de l’huile de coco, l’huile de tournesol ou l’huile de babassu. Vous aurez également besoin de beurres cosmétiques tels que : la mangue, le karité et le cupuacu. Pour les cheveux de porosité moyenne, utilisez : l’huile d’argan, l’huile de graines de prune, l’huile d’amande douce, l’huile d’olive, l’huile de macadamia et l’huile d’avocat. En ce qui concerne les cheveux à haute porosité, les meilleures huiles sont : huile de lin, huile d’onagre, huile de graines de coton, huile de bourrache, huile d’églantier, huile de pépins de raisins, huile de germe de blé.

Comment effectuer l’huilage des cheveux ?

L’huilage des cheveux doit être effectué une ou deux fois par semaine. Laissez l’huile sur vos cheveux pendant environ 30 minutes et sur le cuir chevelu pour 2 heures maximum. La régularité est la clé du succès. Ce n’est qu’avec une utilisation systématique des huiles que vous pourriez obtenir des résultats spectaculaires. Il existe plusieurs méthodes d’huilage des cheveux.

Huilage des cheveux secs

C’est probablement la méthode la plus courante d’huilage des cheveux. Elle consiste à appliquer une huile convenablement choisie (adaptée à la porosité des cheveux) sur vos mèches sèches. Au bout de quelques heures, rincez-les et peinez soigneusement. Dans ce cas, l’huile doit être appliquée sur toute la longueur, les pointes ou le cuir chevelu.

Huilage des cheveux mouillés

Est la deuxième méthode la plus populaire d’huilage de cheveux. L’huile doit être appliquée à des mèches propres et humides. Débarrassez-vous de l’excès d’eau avant l’application. Si vous n’avez pas assez de temps, il n’est pas nécessaire de vous laver les cheveux avant l’huilage. Vous pouvez simplement pulvériser vos mèches avec de l’eau chaude ou une brume hydratante.

Huilage des cheveux dans un bol

Cette méthode est recommandée non pour les débutants mais pour les utilisateurs plus avancés des huiles capillaires. Verser un litre d’eau bouillie dans un bol et ajoutez-y une ou deux cuillères à soupe d’huile et quelques gouttes d’acide hyaluronique, de la gelée royale, du jus d’aloe ou d’autres hydratants. Ensuite, plongez vos cheveux dans le bol et après environ une minute, égouttez l’excès d’eau. Mettez un bonnet de douche en plastique et recouvrez-le d’une serviette chauffée (ou un vieux chapeau d’hiver). Après 30 minutes, retirez tout et lavez vos cheveux avec un shampoing doux.

Huilage des cheveux avec un conditionneur

Une autre méthode beaucoup plus sophistiquée pour les femmes plus expérimentées. Vous devez non seulement sélectionner l’huile appropriée, mais aussi choisir un conditionneur qui répond à vos besoins et complète les effets du premier produit. Vous pouvez soit appliquer le conditionneur puis l’huile, soit l’inverse. Utilisez encore une fois un bonnet de douche et une serviette chauffée. Après 30 minutes, lavez le tout.

Laver vos cheveux après l’huilage est très important !

Il est souvent préférable de laver vos mèches deux fois : la première avec un shampoing nettoyant et la seconde avec un autre doux et hydratant. Vous pouvez également vous laver les cheveux avec la méthode CWC – conditionneur & ndash; lavage & ndash; conditionneur (– conditioner – wash – conditioner). Lors de l’application d’un conditionneur, l’huile émulsifie, ce qui entraîne un lavage plus facile. Ensuite, rincer à l’eau tiède et appliquer à nouveau votre conditionneur.